Choisir Sa Franchise interview Claude BAS, fondateur du réseau Low Cost Immobilier

Demander une documentation Low Cost Immobilier


Choisir sa franchise
Bonjour Claude BAS, vous êtes le Président du Groupeccbas, qui êtes-vous et que fait votre groupe ?

Claude BAS
Bonjour, le Groupeccbas développe plusieurs enseignes. La plupart interviennent dans le secteur immobilier.
Nous nous développons également dans le domaine de la formation : intégration et continue. Egalement dans l’inter CE offrant aux salariés des entreprises adhérentes les avantages d’un comité d’entreprise.
Notre groupe peut, grâce à ses deux sociétés financières, gérer l’ensemble des fonds qui circulent sur ces différentes enseignes.

CHOISIR SA FRANCHISE
Intéressons-nous particulièrement au monde de l’immobilier, si j’ai bien compris, vous développez 4 enseignes ?

C.B
Tout à fait, cela fait maintenant 16 ans que nous avons lancé notre première enseigne dans ce secteur.
Aujourd’hui, nous disposons de deux réseaux de transactions et de deux enseignes en gestion locative avec notre partenaire PHR GESTION.

CHOISIR SA FRANCHISE
Pouvez-vous nous parler de votre dernier-né : LOW COST IMMOBILIER ?

C.B
LOW COST IMMOBILIER est un réseau d’un nouveau genre. Sa raison d’être correspond aux attentes du public. Plus que jamais, les agents immobiliers ont une très mauvaise image. Les raisons de cette défiance généralisée sont multiples.
Pour créer LOW COST IMMOBILIER, nous avons remis à plat notre métier. Un seul objectif : proposer à nos clients le service et l’accompagnement qu’ils méritent avec « Précellence » pour donner une nouvelle image à cette profession.

CHOISIR SA FRANCHISE
Concrètement que pouvez-vous faire pour empêcher ce que le digital permet ?

C.B
Le digital est incontournable, il est amené à se développer encore davantage. La révolution internet bouleverse le secteur immobilier comme il en a déjà bouleversé d’autres auparavant. Face à ces changements, la profession est désorganisée. Chacun est préoccupé par sa survie, mais trop peu de professionnels prennent en compte le fait que les attentes de nos clients ont évolué avec le digital. Si l’on ne tient pas compte des besoins de nos clients, il est logique qu’ils se détournent de nous.

CHOISIR SA FRANCHISE
Je comprends bien, mais que pouvez-vous faire ?

C.B
Nous pouvons, comme d’autres s’y emploient dans d’autres secteurs, en nous structurant, tenant compte de ces nouvelles règles et changements.
Prenons un exemple : De nos jours, un chanteur qui ne sait que chanter a très peu de chance d’en vivre correctement. Mais, s’il écrit la musique, les textes, chante, joue d’un instrument et que pour finir il s’autoproduit, son potentiel de développement est multiplié par X. Il en va de même dans le monde de la transaction immobilière.
Nous devons désormais disposer de plusieurs niveaux de compétences (juridiques, terminologie et pathologie du bâtiment, expertise des biens...) sans oublier une importante dose d’empathie envers nos clients.

CHOISIR SA FRANCHISE
Cela peut-il suffire ?

C.B
Non.
Même pour quelqu’un de très doué et de très compétent, ce n’est aujourd’hui pas suffisant. C’est pour cela que nos eXpert Advice « ex négociateurs » s’inscrivent localement dans une démarche entrepreneuriale forte. Chacun d’eux organise la mise en place d’une « Maison des leaders ». Il s’agit de créer un club d’entreprises locales.
Ces entreprises adhérentes interviennent dès lors auprès de nos clients en recherche de conciergerie générale, de services de déménagement ou de travaux du bâtiment.
Elles même bénéficient, en outre, de nombreux avantages.

CHOISIR SA FRANCHISE
Pouvez-vous préciser ce qu’est un eXpert Advice ?

C.B
C'est un agent immobilier qualifié qui conseille et accompagne les vendeurs et les acquéreurs de la première rencontre jusqu’à la conclusion d’une transaction immobilière. Sa formation permanente lui confère une expertise en « terminologie », « pathologie » et en expertise des biens immobiliers.
L'eXpert Advice est apte à éclairer les aspects techniques et législatifs de la transaction, de la location ou de la gestion locative. Cette différence, sans surcout, est le gage de professionnalisme et de sérieux tant attendu par le public

CHOISIR SA FRANCHISE
Et les aspects juridiques dans tout ça ?

CB
Les aspects juridiques comprennent tout une organisation depuis le début de la mise en vente du bien par le vendeur jusqu’à la signature de l’acte définitif.
Notre réseau a mis au point une méthode dite GUEPARD qui permet dès la signature du mandat de vente d’être opérationnel avec toutes les parties concernées.
Toute cette période nécessite une extrême délicatesse et une parfaite connaissance des contraintes qu’impose une vente. L’ensemble des intervenants, vendeur, acquéreur, agent immobilier et notaire doivent travailler en étroite collaboration.
Le groupe déjà doté de 4 diplômés notaire et/ou clerc de notaire a mis au point cette méthode déjà éprouvé sur le terrain. Elle est infaillible en termes de respect des process, en rapidité d’exécution sur la chaine des besoins pour permettre à l’ensemble des parties de gagner du temps, de la sécurité et aussi de la reconnaissance clients.

CHOISIR SA FRANCHISE
Vous êtes un réseau et comme tous les réseaux je suppose qu’il y a des droits d’entrée, des redevances ou des contraintes. Pouvons-nous en parler ?

C.B
Faisons un tour d’horizon rapide du marché : il est composé d'agences, de négociateurs, de mandataires et de franchisés. Sur cet existant et en dehors des réseaux de mandataires, les commissions des négociateurs sur les honoraires perçus par les agences sont limitées à 45 voire 50%.
Seuls les réseaux de mandataires peuvent se permettre de proposer des commissions de 70% et davantage.
Chez LOW COST IMMOBILIER, nous suivons la formule de Steve Jobs : « simple pour être efficace ». Nous préférons comparer le chiffre d’affaires pour parler de pourcentage.
En effet, il vaut mieux faire 100 000 € de chiffre d’affaires et avoir 70% de commissions que faire 30000 € de chiffre d’affaires à 75%. Il est primordial que vos lecteurs comprennent que notre réseau mise sur la formation continue de nos eXpert Advice. Leur expertise et leurs compétences sont le gage d’un chiffre d’affaires important, puisqu’ils deviennent un professionnel incontournable car recherché. Cet investissement dans la formation et dans le temps passé avec le client est la garantie d’une validité fiable de notre mandat.

CHOISIR SA FRANCHISE
Vous semblez bouleverser les codes du passé ?

C.B
J’aime cette idée. Il faut comprendre que le passé ne reviendra pas et que tous ceux qui ne s’adaptent pas au changement qu’implique internet ne survivront pas. Notre métier consiste à loger des gens et nous voulons le faire dans les meilleures conditions. Face au flou des estimations, nous misons sur l’expertise et la transparence. Notre intermédiation doit être neutre et notre professionnalisme démontré doit emporter les faveurs des clients.

CHOISIR SA FRANCHISE

Voulez-vous dire que tous les agents immobiliers et/ou négociateurs sont incompétents ?

C.B
Évidemment non, mais trop de professionnels sont malheureusement prêts à n’importe quoi pour prendre un mandat. Ces actions doivent cesser et des syndicats professionnels s’y emploient. Malheureusement, ils ne sont pas suffisamment écoutés.

CHOISIR SA FRANCHISE
Combien de postes allez-vous créer avec LOW COST IMMOBILIER ?

C.B
Avec LOW COST IMMOBILIER, nous créons environ 2500 postes.

CHOISIR SA FRANCHISE
Comment seront-ils répartis ?

C.B
Nous avons divisé la France en 29 territoires qui sont autant de « Pôles Immobiliers ».
Chaque Pôle est géré par un dirigeant créateur et président d’une SAS ou SASU dont il est nommé président. Il dispose de la carte Transaction, obligatoire depuis la loi Hoguet qui régit ce métier.
Chaque territoire est ensuite divisé en plusieurs zones de 250 000 habitants.
Chaque zone est dirigée par un eXpert Advice Leader et il y aura à terme 220 eXperts Advice Leader sur l’ensemble du territoire français.
Enfin, chaque eXpert Advice Leader doit recruter 10 eXperts Advice sur sa zone soit 2200 postes d’eXperts Advice créés.

CHOISIR SA FRANCHISE
Quelle échéance pour réussir votre pari ?

C.B
Il est toujours difficile de se risquer à donner des pronostics. Pour autant, nous avons réussi en une année d’existence à nous implanter sur 25 départements.
En 2016, nous devrions tripler le nombre d’implantations de pôles immobiliers.
Concernant les postes d’eXpert Advice Leader et d’eXpert Advice, nous misons sur la création de 100 postes pour l’année à venir.

CHOISIR SA FRANCHISE
Est-ce un développement suffisamment rapide ?

C.B
Ce n’est jamais assez rapide. Pour former nos « eXpert Advice », une formation de très haut niveau est nécessaire. Elle implique un investissement de 12500 € TTC pour financer, 25 jours de formation d’intégration, l’hébergement (nuitées, repas matin, midi, soir), une caution, 6 mois de publicité locale, une tablette numérique, un pack juridique. La qualité de la formation de nos « eXpert Advice » vise l’excellence.

CHOISIR SA FRANCHISE
Je me suis laissé dire que vous aviez mis en place des financements y compris pour ceux qui n’avaient pas ou peu de capacités sur ce plan ?

C.B
C’est vrai, nous proposons 5 solutions de financement. Mais même si le financement revêt une grande importance nous nous attachons davantage au potentiel de chacun des candidats.

CHOISIR SA FRANCHISE
Justement parlez-moi des profils que vous recherchez ?

C.B
Tous les profils nous intéressent, hommes, femmes, jeunes, très jeunes ou moins jeunes.
Ce qui retient avant tout notre attention, c’est le niveau d’instruction, l’intelligence la volonté de faire ce métier, l’énergie, le courage, le sens du relationnel, l’empathie, la rigueur, l’envie d’acquérir de nouveaux savoirs faire et surtout une grande capacité à accepter le changement.

CHOISIR SA FRANCHISE
Cela semble être un profil de candidat peu courant ?

C.B
Bien sûr que non. Nous mettons un point d’honneur à agir comme des révélateurs de talents et croyez-moi notre pays en regorge.
Notre société change et le marché du travail évolue. Bientôt le travail indépendant prendra le pas sur le salariat. D’ailleurs, 1 français sur 2 rêve de devenir chef d’entreprise. C’est exactement ce que nous proposons sous une forme complète et notre métier est l’un des plus adaptés à l’indépendance.

CHOISIR SA FRANCHISE
Ce métier permet-il d’organiser son temps ?

C.B
Tout à fait. Ce métier permet d’organiser ses horaires et son temps de travail. C’est cela notre vraie libération culturelle : organiser sa vie, son revenu, sans être pris par des horaires de début et de fin. Pour autant ne rêvons pas : on ne peut gagner sa vie sans un travail actif, soutenu et de haute performance. C’est d’ailleurs grâce à cela que les meilleurs gagnent correctement leur vie bien souvent en travaillant moins que ceux qui pensent encore que le temps de travail égale le revenu.

CHOISIR SA FRANCHISE
Comment peut-on contacter votre réseau ?

C.B
D’abord et quel que soit le poste à pourvoir, j’aime discuter avec les gens.
Pour faire simple, je suis joignable sur mon portable et si la région est déjà en marche je serai le relais de l’information.
Mon Tél : 06 72 07 02 60
Mail : claude@lowcostimmobilier.fr

Accéder à la fiche de la franchise

Commentez cette interview

Ce site internet vous a plu, partagez-le !

Partager
Scoop.it
Les autres interviews de la franchise Low Cost Immobilier